Pays de Thiers Rugby : site officiel du club : site officiel du club de rugby de Thiers - clubeo

On refait le match - L'analyse de du coach "Crabe" - Match à Langeac du 11/10/2015

14 octobre 2015 - 09:28

Langeac 19 - PTR 3

 

Comme tous les maches à l’autre bout du monde, le plus dur, c’est de faire la compo. Les vieux ont préféré décliner l’invitation, trop occupés à se curer les dents avec un tournevis en regardant Rouquins / FrenchFlair. Younes nous fait le bon vieux coup de l’échappage de dernière minute. Il fait appeler son agent pour dire qu'il est soi-disant malade et que c'est pas sa faute s'il peut pas venir jouer à Langeac, tout ça à cause d'une maladie tropicale qu'il aurait attrapé en regardant Koh lanta. Charles non plus ne pouvait pas jouer, sauf que lui, il était sur le terrain malgré une ½ heure de retard, l’estomac encore plein de bière, la langue toujours collée sur le dernier mégot qu’il avait oublié d’écraser la vieille.

 

            - «Putain, heureusement qu’on avez prévu un joker » lance Maka.

            - « non merci j’ai pas soif ou alors mets-moi un pastaga à la limite » répond Francky la biscotte.

Quant à la voiture balaie :

            - « à quelle heure le match? , on a regardé le Télé7jours, y a marqué 15h »

            - «Bon ben, on sera là vers la demie. Si on est à la bourre, vous avez qu’à commencer sans nous».

 

Les coaches ont dû composer avec les présents, c'est-à-dire qu'il ont surtout aligné des joueurs absents. L’équipe est annoncée. L’occasion de vérifier les résultats du loto. Pas de gagnant.

Déjà, c'est pas pour balancer ni rien, mais dans le couloir des vestiaires, y a eu de la triche. Oh que si c'est vrai ! En serrant la main des locaux, ils nous ont fait de l'hypnose :

- « Regardez moi droit dans les yeux, vos paupiettes sont lourdes (comme les nouilles du repas d’avant match), vous vous sentez lourd, comme le temps qui est lourd (et comme le paquet de Langeac) et vous incite à plonger dans un lourd sommeil (comme durant les 80 minutes), vous vous endormez, je le veux ! » .

Dans les vestiaires, les joueurs sont dans un état végétatif. Norman n’a pas eu le temps de terminer son bol de chocapic. Ponpon, lui, a démonté en deux temps zéro mouvement ses trois paquets de granolats. Les joueurs se changent en silence sauf Duche qui a fini par casser la concentration générale en demandant laquelle c’était sa chaussette gauche.

 

Après comme on avait rien d’autre à faire, on a joué le match.

Mon vieux, ça été d’une telle misère qu’on aurait dit un match de l’équipe de France. Pouah une horreur ! D’un ennui, que je te raconte pas.

 

- Un compte-rendu de match, pour quoi faire, si ce n’est bousiller sa santé mentale ? Pour reprendre l’expression du célébrissime Pierre Villegueux.

 

Pourtant les joueurs avaient été prévenus à l’entraînement. Pour bien jouer au ruby, c’est pas compliqué : vous avez qu’à regarder l’Australie samedi soir à la télé et puis après, vous faisez pareil. Non, mais attends, ils se sont gourés de chaîne ou quoi ? Ils ont regardé Les années Bonheur, c’est pas possible autrement.

Tout ça à cause de l’envie, jamais vu une brochette de cancres pareils. Pas un pour te rattraper l’autre. On dirait un boyze bande, tellement y sont synchros dans la nullité, sauf Duche qui a inversé sa chaussette gauche avec la droite.

Mettre de l’envie !  Parce que c’est bien connu, au rugby c’est celui qui a le plus envie qui gagne à la fin. Et notre envie, c’est un peu comme notre b..e, on est toujours persuadé qu’elle est plus grosse que celle des autres !

 

Autant la première mi-temps, on a été nulle ! Autant la seconde on a été pire !

Comme les bleux de ouin-ouin, les 22 mètres de langeac, pour nous, c’était l’Atlantide, les Cités d’Or ou la ville d’Oyonnax : on a entendu dire que ça existait, mais aucun d’entre nous n’a pu le vérifier de ses propres yeux. En même temps pour aller aussi loin, fallait tenir un ballon sous le bras.

 

A la causerie d’après mache, pétard ! Ca a pas rigolé ! Y’avait de l’électricité dans le gaz. Crabe, à chaque fois qu’il avalait sa salive, ça lui faisait une grosse boule dans sa gorge. On aurait dit un boa qui mange un lapin.

- « Nul, zéro, nada, néant, rien, quedal, »

Francky la biscotte il disait rien mais il en pensait pas plus.

 

 

Who Let the Dogs out ?

WOUH ... WOUH … WOUH ... WOUH WOUH

 

Le dog a été remis à Casper!

Commentaires

Staff
Julien DUBOST
Julien DUBOST 15 octobre 2015 09:56

Tu n'es pas mal non plus dans tes résumés Hervé! Les gars, continuez comme ça, les gens adorent et les visites fusent!! Bravo!!

Staff
Herve Anglade
Herve Anglade 14 octobre 2015 09:44

Bon et si on passait direct à l' analyse, ah non quand meme pas on risquerait de se tromper de chaussettes, bon en tous les cas merci cyrille, c'est ENORME!!!

reprise CHAMPIONNAT 2018/2019 12 jours
PTR vient de remporter le trophée 100000 visites 5 mois
2 eme tournoi des couteliers le 2 juin 2018 et GRENOBLE /AURILLAC espoirs le 24 fevrier 15h stade Antonin Chastel 8 mois
Fred VF a commenté tournoi à thiers 8 mois
fermeture bureau 1 an
Sylvie Brigoulet est devenu membre 1 an
1 er tournoi des couteliers : nouvelle photo 1 an
1 er tournoi des couteliers 1 an
tournoi à thiers : nouvelles photos 1 an
tournoi à thiers 1 an
tournoi des couteliers-challenge jean GOZARD 1 an
PTR vient de remporter le trophée 20 membres 1 an
Oo Rélie est devenu membre 1 an
quentin LEYRIT et 2 autres 1 an
daniel guillot et david humbert 1 an

Ici pronostiquez sur les matchs des équipes du PTR!!

Derniers inscrits au concours

Martin Douris
Inscrit depuis le 13/11/15
Arthur Chamb
Inscrit depuis le 12/11/15
cyrille laroche
Inscrit depuis le 15/10/15