Pays de Thiers Rugby : site officiel du club : site officiel du club de rugby de Thiers - clubeo

L'analyse de Coach "Crabe" - à Chateaugay!

20 octobre 2015 - 12:22

CHATEAUGAY 0 - PTR 19

 

Pas facile de jouer au rugby un dimanche lendemain d’une élimination en coupe de monde. Que dis-je une élimination ! c’est une humiliation, une débâcle mémorable, une branlée pathétique. La fameuse préparation, le groupe, la révolte, le french flair, la mêlée la plus forte du monde et tout ça.. .On a pourtant fait semblant d'y croire. Putain 62 grains ! 

 

Le groupe est au complet, sauf Yoann qui était à la Bitord Fashion Week. Yoann il est toujours habillé en San Ku Skaï de la tête au pied, c’est la pointe de la mode à la pointe de l’attaque. «Attention Yoann, y a une frontière entre l’excentrique et le ridicule et je suis pas sûr que tu sois du bon côté». Quand tu regardes ses fringues, t’as l’impression d’avoir bouffé des champignons halogènes.

La préparation du match est studieuse, le groupe est déterminé, tout le monde est dedans. Le match s’annonce bien. Seul Crabe vient perturber la concentration générale en écoutant le dernier titre à la mode : El cóndor Passa acheté en K7 sur le marché de Noirétable.

 

            - « Merde y’en encore pas ma taille de chaussette !! » peste ponpon

            - « Mais tu sais bien qu’il n’y a jamais rien à ta taille ! Arrête de chialer cosette. Et puis tu seras gentil d’éviter les S, ma montre n’est pas étanche » lui répond Finesse

 

Le match débute. Les deux équipes ont des intentions de jeu, les avants s’envoient, le ballon circule, les ¾ se défient tour à tour, il n’y a que très peu de déchet, le match est plutôt plaisant. Les défenses se neutralisent, le score n’évolue pas.

A la 30’ suite à une penal’touche, le PTR ouvre le score sur un essai de pénalité accordé par Dieu, lequel devient au passage le meilleur marqueur d’essai du club.

 

Comme tout seigneur de la bourgeoisie châtelaine sentant sa forteresse tomber aux mains de l’ennemi, les locaux envoient l’artillerie lourde : bombarde de marrons, catapulte de calottes, arbalète de coups de tronche …. C’est le moment que choisit un vigneron rouge et vert, (putain quelles couleurs de merde, comme quoi y’a pire que grenat et gris) pour mettre en contact son poing avec les gencives de Martin lequel répond par un triple boucle piqué arrière avec réception maîtrisée. Notre expérimentée paire de deuxième ligne Tomlock et Ritonick intervient et commence à se battre en imitant des bruits de sabre laser avec la bouche. Tout le monde s’est calmé !

 

A m’en’donné l'arbitre arrête le jeu parce qu'un ramasseur de balle entre sur le terrain. Il lui  dit : « Hé gamin, sors du terrain ! Le match est pas fini »

            - « Mais je suis Yann Delaigue, je joue à Thiers »

            - L'arbitre a fait « Oh tu me prends pas pour un con toi, Yann Delaigue il jouait à Toulouse. Et Maka c’est Guy Noves ?! Dehors !! »

            - « Mais j’ai 18 ans j’ai le droit de jouer ! » Il a voulu montrer avec ses doigts mais il en n’avait pas assez.

            - « C’est le QI qui compte, pas l’âge ! Dehors !! » reprend Finesse

Franchement, Finesse, c’est l’hôpital qui se fout de la charcuterie.

 

A la mi-temps Maka intervient : « C'était un beau match ».

            - « Tu restes pas pour la deuxième mi-temps ? » lui propose Crabe

            - « Ah bon, ça continue ? Je vais d’abord boire une bière ! »

 

La deuxième mi-temps est l’illustration d’une victoire construite sereinement. Les Thiernois monopolisent le ballon, la conquête est impériale, les ¾ sont habiles et en canne.

La conservation est bonne, l’occupation satisfaisante, les locaux ne parviennent à sortir de leur camp. Logiquement, le score enfle au rythme des pénalités, bien aidé par la rentrée du banc et par la réussite du buteur du jour, Martin, auteur d’un sans-faute. Comme quoi, on sait garder les pieds sur les épaules quand il faut.

 

- «Moi je veux apporter quelque chose à l’équipe! Il ne reste que 6 minutes ...» propose Fonfon, prêté de bon service, et toujours pas entré en jeu.

Francky la biscotte lui a répondu « Bè t’as qu’à nous apporter les bouteilles à la fin du mache » 

 

La rencontre se termine sur le score confortable de 19-0.  On notera l’excellente qualité de la réception d’après mache. Un grand merci aux dirigeants de Chateaugay qui ont eu la décence de ne pas nous servir leur breuvage local.

 

Who Let the Dogs out ?

WOUH ... WOUH … WOUH ... WOUH WOUH

 

Le dog a été remis à Yann D. pour sa majorité

Commentaires

fermeture bureau 5 mois
Sylvie Brigoulet est devenu membre 6 mois
1 er tournoi des couteliers : nouvelle photo 7 mois
1 er tournoi des couteliers 7 mois
tournoi à thiers : nouvelles photos 7 mois
tournoi à thiers 7 mois
tournoi des couteliers-challenge jean GOZARD 8 mois
PTR vient de remporter le trophée 20 membres 11 mois
Oo Rélie est devenu membre 11 mois
quentin LEYRIT et 2 autres 11 mois
daniel guillot et david humbert 11 mois
U14 11 mois
U 14 et U 14 11 mois
equipes 2016/2017 : nouvelles photos 11 mois
equipes 2016/2017 11 mois

Ici pronostiquez sur les matchs des équipes du PTR!!

Derniers inscrits au concours

Martin Douris
Inscrit depuis le 13/11/15
Arthur Chamb
Inscrit depuis le 12/11/15
cyrille laroche
Inscrit depuis le 15/10/15